Faire jouir une femme à coup sur !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

À l’occasion de votre prochaine rencontre libertine ou coquine, vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour faire jouir votre partenaire féminine. C’est tout à votre honneur ! En effet, certains hommes ne pensent qu’à leur plaisir personnel et délaissent totalement celui de la femme. Étape par étape, nous allons vous aider à faire monter l’excitation chez votre amante, de sorte à lui offrir une partie de jambes en l’air qu’elle n’est pas près d’oublier.

Connaître les zones érogènes de la femme : indispensable pour la faire jouir

Vous le savez certainement : comparativement aux hommes, les femmes jouissent moins vite et moins souvent. De ce fait, pour leur permettre d’atteindre l’orgasme, il est essentiel de connaître leurs zones érogènes. Bien sûr, vous connaissez certainement le clitoris, le vagin et les lèvres. Mais, pour faire monter l’excitation, n’hésitez pas à stimuler également la bouche, la nuque, le dos, les femmes et les cuisses, avec des caresses ou des baisers. Les seins sont d’autres zones érogènes très importantes chez les femmes. N’hésitez pas à sucer délicatement les mamelons !

Lors d’une rencontre libertine ou coquine, faites monter l’excitation

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour faire jouir votre partenaire lors de votre prochaine rencontre échangiste, une bonne préparation est nécessaire. Plusieurs solutions vous aideront à faire monter l’excitation ! Envoyer un sexto par exemple, avoir une attitude coquine également, ou tout simplement exprimer votre désir de manière subtile, en lui faisant des compliments sur son physique, sa tenue, ou en lui jetant des regards sans équivoque. Pour jouir plus facilement, certaines femmes ont besoin de se sentir désirables. Alors, montrez à votre amante que vous la désirez ! Tout dans votre attitude doit laisser comprendre que vous avez envie d’elle. Mais attention à ne pas être trop lourd ou trop insistant ! En réalité, mettre une femme dans les bonnes conditions implique d’être subtile et de bien doser vos différentes approches.

Nous venons de voir les bases, qui vous aideront à donner un orgasme à votre partenaire féminine. Maintenant, entrons dans le vif du sujet : les préliminaires. Des caresses au cunnilingus, en passant par les baisers et la masturbation, voyons comment donner un maximum de plaisir à une femme.

Pour faire jouir une femme à coup sûr, prenez votre temps

Les préliminaires ont une place importante dans les relations intimes, qu’il s’agisse d’une rencontre libertine, d’une rencontre échangiste, d’un plan cul ou d’une partie de jambes en l’air avec votre partenaire régulière. On dit que ce sont les femmes qui ont besoin de préliminaires pour pouvoir atteindre l’orgasme, mais c’est faux ! En effet, les préliminaires sont également bénéfiques pour les hommes, qui peuvent alors profiter d’un orgasme plus intense.

Poursuivez votre lecture : on vous donne des conseils pour réussir les préliminaires et ainsi, mettre toutes les chances de votre côté pour faire jouir votre amante et « construire un orgasme ».

Étape #1 : les caresses

Les caresses peuvent être réalisées avec les mains, mais aussi avec la langue ou tout autre sex toy. Prenez votre temps, faites monter l’excitation en partant du visage et du haut du corps, pour descendre progressivement vers la vulve. Le geste doit être doux, mais sûr. En outre, connaître les zones érogènes de la femme est indispensable pour cibler les bons endroits et obtenir les réactions recherchées.

Notre astuce : n’hésitez pas à essayer plusieurs types de caresses, pour voir ce qui fonctionne chez votre partenaire. Vous pouvez également lui poser la question sur ses préférences et les pratiques qui l’excitent particulièrement.

Étape #2 : les baisers

Les baisers ont une place très importante dans le cadre des préliminaires, notamment les baisers au niveau des zones érogènes comme le cou ou les mamelons. Soyez inventif et imaginatif, essayez de nouvelles choses avec votre langue et surtout, montrez-vous attentif. En étant concentré sur les réactions de votre plan cul, vous serez en mesure d’identifier les baisers qui lui procurent le plus de plaisir.

Étape #3 : la stimulation du clitoris et du vagin

Vos caresses et vos baisers ont suscité beaucoup de désir et d’excitation chez votre partenaire ? Dans ce cas, vous pouvez passer au coeur des préliminaires, à savoir la stimulation du clitoris et du vagin.

  • La masturbation. Vous pouvez commencer par caresser les lèvres de votre partenaire. Glissez un doigt dans le sillon qu’elles forment, puis passez doucement sur le clitoris. N’hésitez pas à utiliser du lubrifiant si nécessaire ! Tournez ensuite autour du clitoris, puis pénétrez le vagin avec un ou plusieurs doigts. Surtout, montez-vous à l’écoute de votre partenaire. Celle-ci peut vous guider et vous orienter vers ce qui lui procure le plus de sensations.
  • Le cunnilingus. Tout comme la fellation, la pratique du cunnilingus n’est pas obligatoire. Vous pouvez le pratiquer uniquement si cela vous fait envie. Là encore, vous devrez vous montrer doux et imaginatif.

Moralité : n’hésitez pas à faire languir votre partenaire ! C’est ainsi que vous lui procurerez un maximum de plaisir et mettez toutes les chances de votre côté pour la faire jouir.

Quelles sont les positions qui font jouir les femmes ?

Les préliminaires laissent généralement la place à la pénétration, même si ce n’est pas une obligation. En effet, de nombreuses femmes affirment qu’elles sont en mesure d’atteindre l’orgasme grâce uniquement aux préliminaires ! Quoi qu’il en soit, sachez que certaines positions favorisent l’orgasme chez la femme. On vous propose de les découvrir.

Les positions permettant la stimulation du clitoris

Si votre partenaire est particulièrement sensible à la stimulation du clitoris, dans ce cas, privilégiez les positions qui lui permettent de resserrer et de desserrer les jambes. En effet, cela leur permet d’augmenter les sensations ressenties au niveau du clitoris.

Les positions permettant de stimuler le point G

Le point G se situe à quelques centimètres de l’entrée du vagin. La meilleure solution pour l’atteindre et le stimuler ? Les positions par l’arrière comme la levrette par exemple. En outre, ce genre de position permet à la femme de garder une main libre pour se caresser.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour procurer un maximum de plaisir à votre partenaire, lors de votre prochaine rencontre libertine ou coquine !

Partager.

A pros de l'auteur

Laisser un commentaire